Villa à vendre Kusadasi - Turquie

Les villes autour de Kusadasi

Ville fétiche du grand tourisme, Kusadasi est sans doute la station balnéaire la plus connue de toute la Turquie.

Agréablement située au fond d'une baie que baignent les eaux chaudes de la mer Egée, Kusadasi a connu un développement extraordinaire ces dernières années grâce à l'afflux de touristes venus du monde entier.
Kusadasi est proche des grandes villes antiques de Dydimes, Priène, Milet et Ephèse, mais aussi des côtes grecques de Samos. Kusadasi constitue un excellent port d'attache pour ceux qui souhaitent rayonner dans la région.

 

Çamlik

A 14 km à l'est de Kusadasi et à 12 km au sud de Selçuk se trouve le village de Çamlik, célèbre depuis 1991 pour son Musée des Locomotives à Vapeur (Buharli Lokomotif Müzesi) qui possède une des plus grandes collections de locomotives à vapeur d'Europe.

Camlik, ville proche de Kusadasi, musée de la locomotive | Location de vacances à Kusadasi Sogucak, Turquie


La gare de Çamlik était située sur la première ligne ORC, la plus ancienne de Turquie. Se trouvant à l'endroit le plus élévé et le plus difficile de la ligne avec une forte inclinaison et des courbes très prononcées, la gare n'est plus utilisée (sauf pour un tortillard qui va de Selçuk à Ortaklar) depuis que la ligne principale Izmir – Aydin suit un nouveau tracé. Parmi les choses diverses du musée, vous remarquerez deux intéressantes grues de quai qui étaient activées à la main.

Retour au menu

 

 

Güzelçamli

Güzelçamli, village de pêcheur, est situé à environ 25km de Kusadasi. C'est un véritable petit coin de paradis niché entre les très verdoyantes montagnes de Samson et la mer Egée.Guzelcamli près de Kusadasi, avec le parc National et la grotte de Zeus | Location de vacances à Kusadasi Sogucak, Turquie

A Güzelçamli, on vient pour le parc National de Dilek, une merveille où familles et sportifs se rendent à pied ou à vélo, pour se balader dans la montagne et se baigner dans les plages du parc. On y retrouve des espèces florales uniques au monde, de nombreux animaux, une famille de sangliers fait même son apparition au bord des plages. Le site est doté d’une vue magnifique sur la baie de Kusadasi. Güzelçamli vous offrira également la possibilité de vous baigner dans la grotte de Zeus. Son eau émeraude est très douce et aurait d’après les habitants de la région des vertus miraculeuses. N’hésitez pas non plus à aller vous balader vers les vestiges de monastères très présents dans la région.

Le must à Güzelçamli, c’est d’embarquer sur un Keç, bateau traditionnel turc habitable, le temps d’une journée ou d’un weekend, son capitaine vous emmènera le long du parc naturel vous baigner dans les criques désertes et admirer le paysage montagneux fondu dans la mer Egée. Vous aurez également la possibilité de vous rendre à Samos, île Grecque au large des côtes de Kusadasi. Sans oublier la dégustation d’un repas turc traditionnel.

Retour au menu

 

 

Didymes

A 20 kilomètres de Milet, relié par une Voie Sacrée, le temple de Didymes fut le sanctuaire le plus célèbre de la côte égéenne. Consacré à Apollon, il drainait des foules immenses qui venaient y consulter l'oracle.Didymes, ville proche de Kusadasi | Location de vacances à Kusadasi Sogucak, Turquie Au VIème siècle déjà, le sanctuaire connaissait une extraordinaire célébrité. Les pélerins se purifiaient d'abord au puits situé juste devant, avant de pouvoir y pénétrer par l'escalier que l'on utilise encore de nos jours.
Lieu sacré, Didymes ne fut jamais habité et seuls les prêtres au service de la divinité y séjournaient.

Apollon, dieu du Jour et de la Lumière, de la Guérison et de la Divination, inspirait la Pythie qui pouvait prédire alors l'avenir. Si Apollon se déplaçait de Didymes à Claros ou à Delphes, c'est Dyonisos qui inspirait la Pythie pendant son absence.
Les fidèles qui venaient la consulter devaient au préalable s'être purifiés avec l'eau du puits sacré et s'être acquittés d'une taxe. Didymes, ville proche de Kusadasi et Sogucak | Location de vacances à Kusadasi Sogucak, TurquieOn sacrifiait ensuite un animal que l'on aspergeait auparavant d'eau froide. Si l'animal ne réagissait pas, la consultation était ajournée.
La question du consultant une fois exprimée, les prêtres se dirigeaient vers la prophétesse qui entrait en transe et donnait, sous le couvert de paroles obscures, l'oracle que les prêtres se chargeaient de traduire.

Détruit par les Perses en 494, l'impressionnant temple fut reconstruit à partir de 334 avant JC par les Milésiens qui voulaient retrouver les faveurs des Grecs et d'Alexandre le Grand. Mais ils ne purent malheureusement pas le terminer pour des raisons financières.Didymes, ville proche de Kusadasi et Sogucak | Location de vacances à Kusadasi Sogucak, Turquie
Bien qu'inachevé, le temple était considéré comme un des plus grands temples du monde hellènistique. Néanmoins, il ne retrouva pas son ancienne célébrité. À la période chrétienne, une basilique y fut construite et le temple perdit définitivement sa fonction paienne.

Ce temple colossal mesurait 110m de long, 51m de large et 24m de haut. Trois des 108 colonnes qui entouraient le sanctuaire sont encore debout. Les bases des 8 colonnes centrales de la façade Est sont ornées de magnifiques reliefs de la période romaine. A admirer absolument : la monumentale tête de Méduse tombée de la frise extérieure.

Retour au menu

 

 

Milet

A 63 kilomètres de Kusadasi mais seulement à 26 km de Priène, Milet est aujourd'hui un tranquille village situé dans la plaine alluvionnaire du Büyük Menderes, appelé jadis le Latmos, qui a, au fil des ans, éloigné l'antique cité du rivage de la mer Egée. Milet, ville proche de Kusadasi et Sogucak | Location de vacances à Kusadasi Sogucak, TurquieMilet fut célèbre dans l'Antiquité pour ses quatre ports et sa riche cité qui déployaient une intense activité sur l'ensemble du monde méditerranéen. Elle fut l'une des villes les plus importantes de la Confédération ionienne, colonisant elle-même des terres lointaines où elle portait son fructueux commerce maritime.

Philosophes et savants s'y établirent apportant à la ville une aura intellectuelle qui se répandit dans toute l'Antiquité. Ce fut Milet qui prit l'initiative de déclencher la rébellion des cités ioniennes contre les Perses. Cela lui valut la terrible répression de l'occupant au cours du Vème siècle avant JC. Milet fut totalement anéantie, et il fallut attendre l'arrivée d'Alexandre le Grand pour que la ville renaisse de ses cendres. Les Romains en firent une cité libre et la ville reprit une certaine activité, s'embellissant de monuments. Plus tard, elle reçut la visite de quelques apôtres dont saint Paul.
Devenue byzantine, Milet eut à redouter les incursions des pirates qui sillonnaient la mer Egée. Petit à petit, l'ensablement progressif de ses ports la détachèrent de l'accès à la mer. Milet perdit toute possibilité de commercer et elle sombra dans la léthargie des grandes villes abandonnées.

Dès l'entrée, vous serez saisis par le gigantesque théâtre de 15000 places qui se dressait jadis face à la mer. Cette admirable construction d'origine hellénistique fut restaurée par les Romains, et vous n'aurez aucun mal à y imaginer la représentation des pièces antiques qui devaient s'y donner, tant le décor est bien conservé.Milet, ville proche de Kusadasi et Sogucak | Location de vacances à Kusadasi Sogucak, Turquie
La ville elle-même déroule ensuite son dédale de rues qui en fit, lors de sa construction, un exemple d'urbanisation. En descendant vers ce qui fut le rivage, vous aboutirez bien vite à l'ancien port dont l'entrée était marquée par deux lions. Un monument commémorant une victoire navale, qui y avait été dressé, a été restauré. De retour vers l'agora, vous remarquerez la présence d'un sanctuaire dédié à Apollon, le Delphinion. Ensuite, vous vous dirigerez vers la voie Sacrée : magnifique avenue dallée, elle était bordée d'un portique qui permettait d'accéder au gymnase et aux thermes de Capito. L'Agora du nord occupait un de ses côtés. Plus loin, le Bouleutérion permettait à 1 500 personnes de se rassembler. Vous arriverez à l'agora du sud totalement ruinée que vous contournerez afin d'aller voir les thermes de Faustine, construits au IIème siècle apès JC. par Faustine, l'épouse de Marc-Aurele, et qui ont conservé leurs belles structures. Vous reviendrez vers l'entrée du site, en dépassant le stade et les ruines du temple d'Athéna.

Retour au menu

 

 

Priène

A 40 km de Kusadasi, l'antique Priène plonge tout à coup le vacancier dans un autre monde, celui d'une ancienne cité grecque du IVème siècle avant JC.

Priène, ville proche de Kusadasi et Sogucak | Location de vacances à Kusadasi Sogucak, TurquieEtablie depuis bien longtemps par les Ioniens, Priène souffrit de la vengeance perse après la rebellion des cités membres de la Confédération ionienne dont elle faisait partie. Elle fut totalement détruite et il fallut attendre le IVème siècle avant notre ère pour qu'une nouvelle cité soit érigée.
Beaucoup plus proche de la mer à l'époque qu'aujourd'hui, la ville se développa, s'alliant à Athènes, puis appartenant aux Séleucides, aux rois de Pergame, pour finir entre les mains des Romains. Mais son activité maritime déclina en raison de l'éloignement progressif du rivage dû à l'ensablement du port de Nauclo. Priène perdit petit à petit de l'importance.

La cité était entourée de remparts percés de quatre portes et ses rues dallées répondaient à un quadrillage parfait, orientées selon les points cardinaux et pourvues d'un ingénieux système de canalisation.
Une fois passée l'entrée du site, vous vous dirigerez vers le théâtre qui a conservé son aspect hellénistique d'origine. Pouvant contenir jusqu'à 5000 spectateurs, il fut construit en plusieurs temps comme le montrent encore ses différentes structures. Du théâtre, en se dirigeant vers l'ouest, vous pourrez admirer les maisons formidablement bien conservées qui devaient appartenir aux personnages fortunés de Priène. En revenant vers le théâtre, vous prendrez une rue sur la droite menant au temple d'Athéna : ce fut Alexandre qui fit achever la construction de ce temple ionique, dont vous reconnaitrez une partie de la colonnade. Une statue de la déesse devait se trouver en son centre si l'on en juge les fragments qui y furent découverts.Priène, ville proche de Kusadasi et Sogucak | Location de vacances à Kusadasi Sogucak, Turquie
Prenez la rue face au théâtre, vous longerez les ruines du gymnase avant d'arriver au Bouleutérion, salle où se réunissait l'Assemblée. Construit au IIème siècle avant JC, avec des gradins sur trois côtés, c'est le monument le mieux conservé de Priène. Vous remarquerez surtout l'autel aux têtes de taureaux. Juste à côté, se trouvait le Prytanée où siégeait le gouvernement de la ville. Face à ces deux monuments, vous reconnaitrez le portique sacré : long de 116 mètres et large de 12 mètres, il comportait quelques 149 colonnes alignées sur deux rangées.
De l'autre côté de l'allée, trônait l'agora, vaste terrasse de 76 mètres sur 35, entourées de colonnes : c'est là que se traitaient les affaires de la ville, alors que le marché, beaucoup plus petit, se tenait à l'écart, non loin de là.

Retour au menu

 

 

Kirazli

Le village Kirazli, situé à une dizaine de kilomètres de Kusadasi, se traduit en français « le village Cerises ».

Kirazli, village typique pès de Kusadasi et Sogucak | Location de vacances à Kusadasi Sogucak, Turquie

Kirazli vaut la peine d'une visite et vous convaincra que le calme et la sérénité existent encore. Ce village pittoresque que l'on peut atteindre en dolmus ou en voiture par une route à travers la montagne, vous amène dans un autre monde.

Kirazli, village typique près de Kusadasi et Sogucak | Location de vacances à Kusadasi Sogucak, Turquie

Kirazli est un magnifique village de promenade fourmillant de petits restaurants qui vous serviront des plats régionaux biologiques à savourer paisiblement. Kirazli est surtout connu pour sa culture biologique. Son festival des cerises au mois de juin attire énormément de monde. On y montre alors des danses traditionnelles turques. Les métiers d'antan y sont présentés et des fruits sont vendus partout.

Retour au menu

 

 

Pamukkale

Pamukkale, ou "le château de coton", est une curiosité géologique extraordinaire, entièrement fabriquée par les eaux chaudes qui s'écoulent des entrailles de la montagne.Pamukkale, extraordinaire curiosité géologique qui vaut le détour | Location de vacances à Kusadasi Sogucak, Turquie Le site comporte 17 sources. Certaines d'entre elles ont une température de plus de 45 degrés Celsius, et sont saturées de sels minéraux et de gaz carbonique. Ce dioxyde de carbone, en se libérant à l'air, fait précipiter le carbonate de calcium contenu dans l'eau, lequel se dépose, sous forme pâteuse, sur les flancs de la colline et durcit ensuite lors de l'évaporation de l'eau. Chaque litre d'eau délivre un demi-gramme de carbonate de calcium.
Ce phénomène naturel laisse des couches blanches sur la pierre, ce qui donne à la montagne une apparence de forteresse de coton ou d’une chute d’eau gelée.

Dans le passé, des hôtels se sont installés à Pamukkale, défigurant le site. Ils sont aujourd’hui démolis, mais leurs ruines côtoient celles, plus anciennes, du site antique de Hiérapolis, nécropole comportant des centaines de tombes.

Pamukkale, extraordinaire curiosité géologique qui vaut le détour | Location de vacances à Kusadasi Sogucak, Turquie

 

Retour au menu

 

location de vacances Turquie, maison de vacances Turquie, villa à louer Turquie, location Kusadasi, vacances Turquie